Animation Nature
Animation Nature

 

La fête Druidique de Beltane ou Belotennia

 

Beltane est fêté le 1er Mai, pour cette fête deux feux seront allumés, les participants passeront entre eux.

 

A l'origine, les paysans faisaient passer les troupeaux entre ces deux feux

afin de les prévenir contre les maladies.

Cette fête est aussi appelée « Les Feux de Bel » en l’honneur

de Bélénos et Bélisama.

Cette fête est une fête de joie et d’amour, chant, couronnes de fleurs pour fêter la Reine de Mai, épouse du Seigneur de la Lande, épousailles éternelles qui donneront les fruits et les blés.

 

Beltane constitue donc une fête du Feu et de la Lumière. 
Elle est d’ailleurs considérée comme la porte de la saison claire, tandis que Samonios est considéré comme la porte de la saison sombre.

 

Le feu est plurivalent, à la fois énergie de destruction, de transformation, et feu qui réchauffe, qui permet la vie, et éclaire l’obscurité.
Il symbolise la régénérescence et la purification par la compréhension, jusqu’à sa forme la plus spirituelle, par la lumière et la vérité.

Beltane est donc une célébration des feux, mais plus particulièrement des Feux qui participent à l’ordre des choses, à la Vie, à la croissance.

 

Dans l’Antiquité, c’est le moment où les « guerriers «  sortent de leur période d’inaction pour reprendre leurs activités (chasse, guerre, protection…).

Traditionnellement, la période de Beltane est propice à la cueillette des plantes médicinales, dont les vertus sont augmentées par la Qualité du « Feu céleste ». 
C’est à cette période aussi que l’on récolte la « rosée » du matin, aux vertus si particulières.

Bélisama Déesse gauloise du feu

La fête druidique d'Alban Eiler 

 

Alban Eiler  étant l'équinoxe de printemps le 21 mars, le jour et la nuit ont la même durée.

La lumière l'emporte sur l'obscurité.

La Déesse Mère et le dieu de la nature poussent les animaux à se reproduire.

C'est l'époque des commencements, le temps d'agir et de "semer",

des incantations pour faire fructifier

l'abondance et les gains, de s'occuper des jardins rituels.

 

On célèbre le réveil de la Nature et la terre fertile, la fête du printemps, des fleurs qui surgissent des bourgeons,

de la pluie et du vent qui vivifient le

temps de l'éclosion.

Le Lièvre et l'œuf cosmique en sont les symboles. 

 

La Fête druidique d'Imbolc ou Ambivolcios


 

Imbolc est fêté le 1er Février, elle est la fête de la Grande Déesse, le jour où elle présente au monde son enfant nouveau-né, le jeune soleil.

Les prémices du printemps étaient symbolisés autrefois par les premières naissances des agneaux .


Imbolc est aussi une fête de purification, les Druides et personnes présentes vont de manière symbolique se laver les mains, les pieds et la tête dans l'eau. Pour cette fête, fleurs et bougies seront présentent.


La célébration de cette fête a été consacrée à la déesse Brigantia.

Des banquets étaient tenus, comprenant peut-être de l'agneau frais qui était la première viande fraîche depuis l'hiver.

 

 

La déesse gauloise Brigantia

Déesse des poètes, des médecins et

des forgerons avec un aspect guerrier

Gardienne du feu rituel

 

"Brigantia, mère des Gaules,

toi qui veilles sur notre pays,
protège nos terres et nos récoltes, nos pâturages et nos troupeaux,
nos champs et le blé qui les couvre.
Bénis la vache et son veau,
la jument et son poulain,

la brebis et son agneau,
la graine dans la terre et le fruit dans la fleur.
Que nos champs puissent nourrir nos familles,
afin de pouvoir, toujours plus nombreux,
célébrer tes bienfaits et ton amour."

 

Animaux guides

Le Dieu gaulois Cernunnos

Dieu de la Forêt, Maître des animaux sauvages et gardien de l'Autre-Monde.

Elfes, fées et lutins...

Contact

N'hésitez pas à me contacter par téléphone:

 

0684308120

 

ou par courriel :

 

jerome.magnet@orange.fr